Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d’évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se base sur l’ouvrage de Cheikh Mohamed ibn Salih Al-‘Uthaymin nommé « Chapitres sur le Jeûne, la prière de Tarawih et la Zakat » et sur celui de Cheikh ‘Abd Al-‘Aziz Ibn Bâz intitulé « Les mérites du jeûne et de la prière nocturne du Ramadan ».

La prière de Tarawih, prière de nuit durant le mois de Ramadan

La prière de Tarawih est la prière de nuit effectuée en groupe pendant le mois sacré de Ramadan. Elle a lieu entre la prière de nuit (‘Icha) et la prière de l’aube (Fajr). Nous savons que la prière de nuit est fortement recommandée, d’autant plus durant le mois de Ramadan. En effet, le Prophète Mohamed (‘alayhi salat wa salam) a dit, dans un hadith rapporté par Al-Boukhari :

« Quiconque passe les nuits de Ramadan en prière par foi et en espérant la récompense [auprès d’Allah] verra ses péchés antérieurs pardonnés. »

Ainsi, cette prière nous a été conseillée par notre noble Prophète (‘alayhi salat wa salam). Il serait donc dommage de la négliger…

La prière de Tarawih, une Sunna

La prière de Tarawih fait partie de la Sunna de notre Prophète bien aimé (‘alayhi salat wa salam). ‘Aisha (qu’Allah soit satisfait d’elle) fut interrogée sur la prière du Prophète (‘alayhi salat wa salam) durant le mois de Ramadan. Elle dit alors : « Il ne priait pas plus de onze Rak’a (unité de prière), que ce soit pendant le Ramadan, ou en dehors. » (Rapporté par Al-Boukhari et Muslim). Nous devrions profiter de ce mois de Ramadan afin de tout mettre en œuvre pour plaire à notre Seigneur et quoi de mieux que de suivre la voie de Son Messager (‘alayhi salat wa salam) ? À partir du moment où nous avons la capacité d’effectuer cette prière de nuit, nous nous devons de le faire.

Cependant, au sujet du nombre de Rak’a, l’imam peut prier plus de onze Rak’a. En effet, lorsque le Prophète Mohamed (‘alayhi salat wa salam) fut interrogé au sujet de la prière nocturne, il dit : « Priez deux Rak’a à la fois. Et si vous craignez que le jour se lève, priez une seule Rak’a qui [conclura et] rendra impaire les prières accomplies. » Ce hadith est rapporté par Al-Boukhari et Muslim. Il est donc possible d’effectuer onze Rak’a, plus ou moins. Concernant le nombre exact, les avis divergent, pour plus d’informations sur le sujet, nous vous invitons à lire « Combien de cycles (rak’ahs) pour la prière de nuit du Ramadan ? » de la maison de l’islam. Suivre la Sunna est préférable, en s’appliquant et en prenant son temps, sans pour autant fatiguer ceux qui prient derrière nous.

La prière du Tarawih, un acte sincère et humble

Malheureusement, de nombreux imams s’empressent dans la prière de Tarawih si bien que les gens n’ont pas le temps d’accomplir les obligations de la prière. Cela est détestable car l’imam ne s’applique pas dans l’accomplissement d’un pilier de l’Islam. Nous devons effectuer la prière de Tarawih du mieux que l’on peut. Certes, celui qui prie le Tarawih jusqu’à la fin possède la récompense de celui qui a passé la nuit en prière et ce, même si ce dernier dort juste après.

Les femmes peuvent assister à cette prière, à condition qu’elles n’attirent pas l’attention sur elles en s’habillant pudiquement et en ne se parfumant pas. Elles ne doivent pas attiser les regards au quotidien et d’autant plus en allant à la mosquée, sinon il est préférable de rester prier chez soi.

Il est important de prier avec sincérité, au quotidien comme pour le Tarawih. Il ne faut pas se hâter mais rester concentré, véridique, méditer sur les Paroles d’Allah, y consacrer corps et âme et y mettre tout son cœur. En effet, Allah dit : {Bienheureux sont certes les croyants, qui sont humbles dans leur prière.} (Sourate 23 : Versets 1-2).

La quiétude, la sincérité et la véracité sont des piliers indispensables à la prière. Veillons donc à ne pas nous hâter lors de la prière mais plutôt à méditer. Le Prophète Mohamed (‘alayhi salat wa salam) a dit à ce sujet : « Le pire voleur parmi les gens est celui qui vole de sa prière. Comment vole t-on de sa prière, ô Messager d’Allah ? Demandèrent les compagnons. Il (‘alayhi salat wa salam) dit : « En ne parfaisant ni son inclination ni sa prosternation. » (Rapporté par Ahmed et Al Darimi).

En ce mois béni, multiplions les prières nocturnes, la lecture, l’apprentissage et la méditation du Saint Coran. Louons Allah Seigneur de l’Univers, de nuit comme de jour, implorons Son Pardon de la meilleure façon qui soit, prosternons nous devant Lui avec sincérité et véracité, tentons de suivre le chemin de notre Prophète bien aimé (‘alayhi salat wa salam). Puisse Allah nous accorder Son Pardon et Sa Miséricorde.

Infos à la une

Patrons de presse : halte à la diabolisation du mois béni de Ramad
    L’un des noms d’Allah le Très-Haut est :
En ce mois béni, il est indispensable d’évoquer la prièr
La prière de consultation (salat istikhara) est un des bienfaits
« Vous êtes chargé(e) de réaliser une note pour présenter
Avoir un ou plusieurs enfants ayant mémorisé l’intégralité du Co